ACCUEIL

EFERUS

TUTORIEL

RECHERCHES

STOCKAGE

ÉDITIONS

TÉLÉCHARGEMENTS

BOUTIQUE

AIDER

CONTACTER

 .Pourquoi ce site ? alors qu'il existe tant de librairie ancienne et que la BNF, la CNUM, Google, et tant d'autres; proposent gratuitement des millions d'ouvrages numérisés?
 Étant d’une nature désordonnée et étourdie, j’ai rapidement pris conscience de la perte de temps et du manque d’efficacité découlant d’une absence d’organisation en informatique. Pour l’ordinateur c’est naturellement une aberration, mais combien d’entre nous procèdent encore ainsi ? Travaillant depuis quelques années, dans le cadre de mon ancienne activité professionnelle d’éditeur numérique, sur des ouvrages anciens, j’ai rapidement apprécié les bienfaits de la classification décimale appliquée à la gestion et l’utilisation d’ouvrages, notamment anciens numérisés. Je vous propose donc de partager mon travail et je l’espère de m’aider à le perfectionner. Vous trouverez pour cela dans tutoriel interactif, un mode d’emploi que j’ai essayé d’être simple, efficace sans être ennuyeux.

BIENVENUE

 

 

 



  

 

 

Bref historique. Jusqu’à la fin du XIX° siècle les livres étaient rangés selon le bon vouloir de leur propriétaire ou des bibliothécaires en charge de ce travail. Il faudra attendre la seconde moitié du XIX° siècle pour qu’un bibliographe américain Melvil Dewey imagine d’appliquer le système décimal à la classification bibliographique des connaissances humaines, ainsi naquit en 1876 la DDC, en français la CDD. Et ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que le vieux monde en prit connaissance grâce à MM. La Fontaine et Otlet en Belgique et leurs travaux sur la CDU. Bien que ce système soit adopté par bien des bibliothèques, il ne figure souvent pas dans leurs documents en ligne. Personnellement, je l’avais d’emblée appliqué à mes propres réalisations puis, des lecteurs me demandant des recherches spécifiques je fus amené à le généraliser à mes ouvrages téléchargés.

 Principe de base. Il est simple, l’utilisateur intègre dans son PC deux modules distincts l’un consacré à la recherche rapide, l’autre au stockage des documents. Leur architecture est identique comprenant pour chacun, sous forme de dossiers, les 10 catégories de la CDU, chacune d’elle étant ensuite redivisée, toujours sous forme de dossiers, en 10 sous-catégories de la même CDU. Dans le cas de la catégorie 2 le régionalisme, constituant un élément majeur du concept, un troisième niveau est développé. Au sein de chaque dossier, les documents, sous la forme de fichier PDF, sont intitulés comme l’ouvrage original et sont obligatoirement dotés d’un préfixe reprenant leur positionnement dans la classification décimale.

 Le module de recherche. Il n’est constitué que de signets latéraux et d’une page unique d’identification. Il contient lors de sa conception 920 ouvrages dont, pour une bonne part, ceux de sociétés savantes. Il sera régulièrement mis à jour et les utilisateurs le désirant avisés par courriel.

 Le module de stockage. Vide de documents au départ est géré par l’utilisateur, il possède la même architecture que le module de recherche. Il sera rempli au fur et à mesure par son propriétaire, soit avec les originaux des documents révélés par le module de recherche, soit par ses propres thèmes de recherche, soit par mes éditions thématiques dorénavant en téléchargement gratuit.